Togo/Tchaoudjo : Lancement de projet et renforcement des capacités des jeunes sur les métiers porteurs, l’entrepreneuriat des jeunes et le développement de plans d’affaire.

Togo/Tchaoudjo : Lancement de projet et renforcement des capacités des jeunes sur les métiers porteurs, l’entrepreneuriat des jeunes et le développement de plans d’affaire.

L’ONG PAFED a procédé ce jeudi 08 septembre 2022 à Sokodé au lancement officiel du projet intitulé « Promotion de la participation des jeunes dans la prévention des conflits et le renforcement de la cohésion sociale pour une paix durable dans la Région Centrale, couplé d’un renforcement de capacités des jeunes sur les métiers porteurs, l’entrepreneuriat des jeunes et le développement des plans d’affaires.

L’objectif de l’activité est de lancement officiellement le projet, de présenter aux jeunes l’importance de l’entrepreneuriat et de leur apprendre à rédiger de bons plans d’affaires.

La formation prévue pour une durée de 03 jours connaît la participation de 80 jeunes issues de différents groupements ou coopératives des communes de Tchaoudjo 1 et 2.

En effet se projet se réalise du fait que dans région centrale du Togo, les jeunes femmes et hommes sont souvent vulnérables à la radicalisation, parce que la plus part n’ont rien n’à faire, donc  pas de revenus. Pour l’ONG PAFED et ses partenaires, le PNUD, l’UNICEF et l’UNFPA la solution est d’occuper les jeunes en leur inculquant des valeurs qui puissent leur permettent de mettre en œuvre des activités génératrices de revenus leur permettant d’atteindre une autonomie financière et d’être des catalyseurs de paix, de participer à la lutte contre l’extrémisme violent dans leurs communautés en faveur d’un Togo ou tous les fils et filles vivent dans la cohésion, la paix et participent au développement de la cité.

 « Le projet consiste à appuyer les jeunes issus des communes de de Tchaoudjo 1 et 2. Dans chacune des  02 communes, 40 jeunes qui mettent des activités ensemble, les appuyés économiquement pout q-ils puissent mieux lancer leurs activités, développer un plan d’affaire collectif, mieux réussir l’activité mais en contrepartie ses jeunes doivent en même temps organisé des activités de sensibilisation des sketchs au sein de leurs communautés sur la paix la non-violence, la lutte contre l’extrémisme violent, bref lutté pour avoir une paix sociale, une cohésion sociale, un vivre ensemble durable » a laissé entendre la Directrice Exécutif de l’ONG PAFED Mme Mayi Françoise GNOFAM.

Les jeunes sont très comptent du projet, ils remercient l’ONG PAFED et ses partenaires ainsi que l’Etat togolais pour avoir pensé à eux en initiant se projet qui leur permettra de créer leurs entreprises et de créer des emplois pour d’autres jeunes.

Rappelons que l’activité a connu la participation des autorités administratives et religieuses de la Préfectures de Tchaoudjo.

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
23 ⁄ 23 =


Utilisation des cookies
Ce site utilise des cookies pour que vous ayez la meilleure expérience utilisateur. Si vous continuez à vous parcourir sont consentants à l'acceptation des témoins précités et l'acceptation de notre politique de cookie