Lancement officiel du projet : Promotion des pratiques climato- intelligentes de production agricole au Togo. Disponibilisation des Intrants Organiques Alternatifs à l’échelle de l’ensemble du Territoire Togolais (DIOAT).

Lancement officiel du projet : Promotion des pratiques climato- intelligentes de production agricole au Togo. Disponibilisation des Intrants Organiques Alternatifs à l’échelle de l’ensemble du Territoire Togolais (DIOAT).

Le Réseau National des Acteurs de l’Agroécologie du Togo (RéNAAT) a organisé du 27 au 28 septembre 2023, à Kasséna-pont, région centrale dans la ferme CFIJ-TOGO de Sokodé, le lancement officiel du projet dénommé : Promotion des pratiques climato- intelligentes de production agricole au Togo. Disponibilisation des Intrants Organiques Alternatifs à l’échelle de l’ensemble du Territoire Togolais (DIOAT) ». 

Débuté le mercredi 27 septembre 2023, l’atelier de lancement a permis de présenter aux participants le RéNAAT, le projet, les centres de mise en œuvre, l’entreprise contractante, le contrat, le document de planification des activités du projet, les propositions des outils de suivi évaluation et leur validation.

Financé par Terre & Humanisme et le réseau de Formation International Agricole et Rural (FAR)  pour une durée de 02  ans dans 04 régions du Togo, Maritime, Plateau, Centrale et Kara, le projet vise à renforcer les capacités des producteurs sur la fabrication et l’utilisation des engrais organiques, aussi il va permettre de développer la production d’engrais organiques et de rendre disponible les intrants organique à grande échelle.

M BOKODJIN Koami Joseph coordinateur national de RéNAAT a laissé entendre que : « Aujourd’hui nous procédons au lancement officiel du projet Promotion des pratiques climato- intelligentes ; ce que nous appelons les intrants agricoles à grande échelle pour l’ensemble du territoire. Un projet qui s’inscrit dans les initiatives que le réseau a eu a lancé depuis 2ans (2021-2022) et qui portait sur la promotion des alternatifs aux intrants chimique. Aujourd’hui nous voulons passer de cette petite initiative à un grand projet national qui couvre aujourd’hui 4 régions du Togo : la région maritime, plateaux, centrale et Kara. Alors l’objectif comme le titre l’indique, est de rendre disponible les intrants organique à grande échelle. Parce que la problématique que nous rencontrons au niveau des producteurs c’est que, beaucoup de producteurs s’intéressent aux intrants organiques mais n’ont pas la capacité d’en produire. Aujourd’hui nous n’avons pas suffisamment les acteurs professionnalisés sur le terrain dans la commercialisation des intrants organiques. C’est dans cette dynamique que le RéNAAT a voulu mettre les moyens au niveau des centres de formation agricole pour une grande quantité de production des intrants organique et les commercialiser dans chaque région. Pour nous essentiellement, on s’est appuyé sur le centre international TMSU qui aujourd’hui va dans la dynamique de recherche-action en modélisant le compostage. Nous avons couplé un bio digesteur et un broyeur qui va broyer la biomasse, la rendre plus fine pour une rapide dégradation et avoir un compost de qualité et plus rapidement. Et aujourd’hui avec ses 4 centres (CERPA (Vogan), CADETE (Témédja), CFIJ-TOGO (Sokodé), FARE (Kanté)) qui sont les acteurs de mise en œuvre. Alors c’est 500 tonnes d’intrants organique à rendre disponible au niveau des producteurs par an et surtout des intrants de qualité, et derrière il y’a une capitalisation des initiatives qui est valorisé parce que c’est un défi pour nous. Les initiatives sont là sur le terrain mais il n’y a pas une capitalisation scientifique pour faire un plaidoyer au niveau des autorités. Mais à travers notre projet cette dimension est valorisée. On va faire la capitalisation à travers une évaluation, et se projet pourrait servir de pilote pour aller à une implémentation sur le plan national ».

Pour monsieur ALASSANI Bassarou, Ingénieur Agronome Représentant du DRAE DR, le projet est à saluer. Il a déclaré que : « depuis un certain moment les producteurs utilisent les intrants chimiques compte tenu de la forte augmentation de la population togolaise, on ne peut pas s’en passer. Cette initiative est à saluer parce qu’elle nous donne une alternative d’utiliser les engrais organique, ne serais que cesser les engrais chimique et trouver une jonction entre l’utilisation des intrants chimique et organique et ce genre de projet ».

Monsieur ALASSAN Kpéziwézou, Directeur Général du CFIJ-TOGO a déclaré que : « Le projet que nous venons de lancer est une innovation car depuis un certain temps les gens pensent qu’on ne peut pas produire sans engrais chimique ; mais nous voulons montrer aux gens qu’il y a les alternatives aux intrants chimiques (engrais). Ce projet va permettre à notre centre ici de produire 120 tonnes de compost avec notre composteur modernisé et 50 tonnes pour le bio digesteur et on va remettre ça aux producteur contre de petit somme juste pour montrer aux gens qu’on a besoin de la santé. Aujourd’hui les gens mangent et c’est notre plat qui nous amène à l’hôpital (le cube, les engrais, les herbicides) tout cela nous conduit à l’hôpital. Maintenant on ne peut même pas conserver le maïs ni le manioc  par ce que nous utilisons les produits chimique. On a 7 sac de maïs sur ¼ d’hectare sans engrais, on a utilisé que le compost pour montrer aux gens que c’est faisable car nous pensons à la santé de ceux qui produisent et de ceux qui consomment et à l’environnent ».

Monsieur AGBATI Koffigan Directeur général de TMSU  International Enseignant Chercheur des Universités a laissé entendre que : « notre contribution ici est de mettre à disposition de ce grand réseau un composteur modélisé sorti du laboratoire de recherche et testé sur plusieurs champs et plusieurs endroit qui permettra en un temps record,14 jours, de produire des tonnes de bio intrants  de compost enrichi  au EM (les micro organiques efficace) qui permet de lui donner une qualité très efficiente ».

Le lancement a connu la participation des formateurs des différents centres, des autorités administratives, locales ainsi que les partenaires techniques.

SOKODEENLIGNE

SOKODEENLIGNE.COM est une plateforme web dédiée à la visibilité des actions de développement de la Région Centrale du Togo. Découvrez l'actualité, les structures de la Région Centrale du Togo. Nous faisons également la promotion des produits locaux dans notre boutique en ligne. E-mail: contact@sokodeenligne.com Tel: +228 9286 5864 / 9962 7326

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
18 + 10 =


Utilisation des cookies
Ce site utilise des cookies pour que vous ayez la meilleure expérience utilisateur. Si vous continuez à vous parcourir sont consentants à l'acceptation des témoins précités et l'acceptation de notre politique de cookie
× Contactez nous sur whatsapps