Sokodé : Formation et sensibilisation des transporteurs et conducteurs sur les éléments de la sécurité routière.

Sokodé : Formation et sensibilisation des transporteurs et conducteurs sur les éléments de la sécurité routière.

L’atelier de formation et de sensibilisation  des transporteurs et conducteurs  de la région centrale sur les éléments de la sécurité routière s’est tenu le vendredi 20 mai 2022 à Sokodé.

Le présent  atelier est organisé par le Comité national de facilitation des transporteurs  dans le cadre du projet « d’appui à la compétitivité des services logistiques pour le commerce. » Un projet  financé par la Banque Mondiale (BM) dans le but d’améliorer l’efficacité des services logistiques ; une vision qui rime parfaitement au plan national de développement (PND).

 L’objectif est de préserver le réseau routier togolais d’une détérioration prématurée et remplir convenablement sa fonction d’appui au développement économique et social ; c’est  d’amener aussi les transporteurs et conducteurs au respect du code de la route.

 Les participants, issus de la région centrale ont suivi une présentation sur la sécurité routière. Ils ont été outillés sur les techniques de chargement de calage et d’arrimage des charges sur les véhicules lourds de transport de marchandises et sur les impacts de la surcharge sur les infrastructures routières et sur les véhicules gros porteurs.

Mme Nimon Egom Christine en sa qualité de la vice-présidente du Comité national de la facilitation des transports, représentant le président du comité a rappelé que le bilan de la sécurité routière  de l’année 2021 est de 7392 accidents occasionnant  680 morts. Elle a témoigné à chacun, sa gratitude pour le dévouement, l’engagement et la détermination dont il a fait preuve, en adhérant à la politique de la feuille de route 2020-2025 du gouvernement. Pour elle, «  la mise en place d’un hub logistique nécessite un système de transport capable d’offrir des services de transport routiers de marchandises et de personnes, fiables, sûrs, durables et au meilleur prix ».

SODJI Kossi Ahloko, commissaire Principal de la Police,  Directeur de la Sécurité Routière représentatnt le MSPC/DSR, dans son allocution il a salué la mobilisation en grand nombre,  qui pour lui témoigne sans doute de l’adhésion à l’ensemble des réformes en cours dans le sous-secteurs des transports. Pour finir Il a invité les parties prenantes à une participation active aux différents modules, notamment les bonnes pratiques de chargement, calage et arrimage qui leur sont transmises pour une bonne sensibilisation avec les confrères.

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
20 + 5 =


Utilisation des cookies
Ce site utilise des cookies pour que vous ayez la meilleure expérience utilisateur. Si vous continuez à vous parcourir sont consentants à l'acceptation des témoins précités et l'acceptation de notre politique de cookie