admin 12 novembre 2020

Les cadres et acteurs de développement de la région centrale en atelier de validation des études Socio-économique et de consultation des populations sur leur préférences en matière de développement d’entreprise de biodiversité

L’atelier de validation des études Socio- économique et de consultation des populations sur leur préférences en matière de développement d’entreprise de biodiversité organisé à Sokodé ce jeudi 12 novembre 2020 dans la salle de conférence de l’hôtel Centrale, par L’UNESCO en collaboration avec la Direction Régionale de l’environnement, du développement durable et de la protection de la nature et l’ONG Action pour la Jeunesse d’Afrique (AJA), se situe dans la mise en œuvre du projet “Développement durable basé sur la promotion des moyens de subsistance respectueux de la biodiversité autour du parc national de fazao malfakassa” et a vu la participation des cadres de la région centrale ainsi que les acteurs du domaine de l’environnement et autres personnes ressources.

Ce projet financé par le Fond Inde-ONU pour le partenariat au développement et mis œuvre par l’UNESCO, en coopération avec le Ministère de l’Environnement, du Développement Durable et de la protection de Nature du Togo et d’autres partenaires, a pour objectif principal de réduire la pauvreté à travers le développement durable des communautés locales autour et dans le parc, par la création  d’entreprises de biodiversité , en mettant l’accent sur l’entreprenariat des jeunes et des femmes . Ainsi, des études socio-économique et de consultions des populations sur leurs préférence en matière de développement d’entreprise de biodiversité ont été réalisées autour et dans le parc National Fazao-Malfakassa ont permis d’identifier des activités d’économie verte en lien avec le potentiel de valorisation de la biodiversité. Néanmoins, il est important de confirmer les résultats des études avec les populations pour permettre d’engager le processus de mise en place des entreprises de biodiversité y afférentes, d’où la raison d’être de cet atelier.

l’atelier a permis de présenté les résultats des trois études (socio-économique, marché des produits, évaluation du potentiel des espèces fruitières spontanées de valeur socio-économique dans le parc) , d’engager des échanges sur le les opportunités , avantages et inconvénients des choix sur les moyens de subsistance respectueux de la biodiversité à promouvoir et a permis de valider les activités d’économie verte à développer avec les populations sur la base des discussions et des résultats des études.

rappelons qu’actuellement, il existe 701 sites MAB dans 124 pays du monde entier. Leurs zones centrales sont légalement protégées pour la conservation durable de la diversité biologique. Les zones tampons et de transition sont habitées par des millions de personnes qui dépendent de la biodiversité pour leur subsistance.

Au Togo, comme dans de nombreux pays d’Afrique subsaharienne, les moyens de subsistance des populations sont étroitement liés aux ressources naturelles de leur environnement. Malheureusement, ces ressources, sont en train de disparaitre à un rythme alarmant en raison de la croissance  démographique et du changement accrus d’utilisation des terre ainsi que le l’exploitation plus rapide de ressources telles que le bois, la faune et les produits forestière non ligneux . En diversifiant les économies locales dans  et autour du parc Fazao-Malfakassa, par l’introduction de moyens  de subsistance alternatifs et d’activités génératrices de revenus ( entreprise respectueuses de la biodiversité), le projet «  Développement durable basé sur la promotion des moyens de subsistance respectueux de la biodiversité autour du Parc Nationale de Fazao-Malfakassa » , va contribuer à la conservation de la biodiversité, à la réduction de la pauvreté et à la promotion du développement durable autour du parc.

Leave a comment.

Your email address will not be published. Required fields are marked*

Résoudre : *
24 + 15 =


Utilisation des cookies
Ce site utilise des cookies pour que vous ayez la meilleure expérience utilisateur. Si vous continuez à vous parcourir sont consentants à l'acceptation des témoins précités et l'acceptation de notre politique de cookie