SOKODE/MASPFA : mise en place des cellules communautaires de veille et de lutte contre la stigmatisation et la discrimination des femmes et des filles affectées par le VIH/SIDA.

SOKODE/MASPFA : mise en place des cellules communautaires de veille et de lutte contre la stigmatisation et la discrimination des femmes et des filles affectées par le VIH/SIDA.

Le gouvernement du Togo a initié plusieurs actions en faveur des PVVIH afin de lutter efficacement contre la stigmatisation et la discrimination dont ils sont victime mais force est de constater que les PVVIH subissent la stigmatisation et la discrimination ne leur permettant pas d’avoir accès aux services prévention et de prise en charge, ce qui anéanti les efforts du gouvernement en la matière.

Pour lutter contre le phénomène le Ministère de l’Action Sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation (MASPFA) et le SP/CNLS-IST ont organisé à Sokodé dans la salle de conférence de l’OCDI, ce mardi 18 octobre 2022, un atelier de mise en place des cellules communautaires de veille et de lutte contre la stigmatisation et la discrimination des femmes et des filles affectées par le VIH/SIDA.

L’objectif visé en mettant en place ces différentes cellules est de contribuer à lutter davantage contre la discrimination et la stigmatisation des personnes affectées par le VIH/SIDA, surtout les femmes et les filles, vu la proportion des femmes et des filles affectée est plus importante.

L’atelier a permis d’installer 13 cellules dans 13 cantons de la préfecture de Tchaoudjo. Aussi les membres des différentes cellules ont bénéficié d’un renforcement de capacités sur les notions du VIH/SIDA ainsi que sur les dispositions légales de protection des personnes en matière du VIH/SIDA, ceci a pour but de les outiller afin qu’ils puissent réaliser de façon efficace leurs rôles. 

« Il faut faire remarquer que la lutte contre le VIH/SIDA au Togo a beaucoup évolué, les stratégies et les mesures mise en place par les autorités ont permis au Togo d’être classé parmi les meilleurs élèves. Aujourd’hui il y a certaines poches auxquels il faut s’attaquer et l’un de ces poches c’est que le VIH est un peu féminisé, les femmes et les jeunes sont beaucoup affectées que les jeunes garçons et les hommes. Les femmes et les jeunes filles sont plus victime des actes de stigmatisation et de discrimination. Les études ont montré que les actes de stigmatisation et de discrimination que subissent les femmes et les filles affectées par le VIH/SIDA ne vont pas vers les services mise en place pour leur traitement, ce qui fait qu’elles ne  guérissent pas et que le virus continu de se propagé alors qu’on n’a à l’horizon 2030 d’éradiquer le VIH/SIDA en tant que pandémie. C’est pour cette raison que le ministère a décidé de renforcer l’action communautaire en mettant en place des cellules communautaires pour changer les habitudes en amenant les populations à ne pas stigmatiser  discriminer les personnes affectées, surtout les femmes et les jeunes filles afin qu’elles aillent vers les services mise en place pour leur traitement », a déclaré madame BOKO Afi, Directrice de la famille et de l’éducation de la jeune fille.

Rappelons que les mêmes cellules, 09 ont également été mises en place dans la préfecture de KPELE, ce qui fait un total de 22 cellules de 88 membres à raison de 04 personnes par cellule.

SOKODEENLIGNE

SOKODEENLIGNE.COM est une plateforme web dédiée à la visibilité des actions de développement de la Région Centrale du Togo. Découvrez l'actualité, les structures de la Région Centrale du Togo. Nous faisons également la promotion des produits locaux dans notre boutique en ligne. E-mail: contact@sokodeenligne.com Tel: +228 9286 5864 / 9962 7326

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
19 + 26 =


Utilisation des cookies
Ce site utilise des cookies pour que vous ayez la meilleure expérience utilisateur. Si vous continuez à vous parcourir sont consentants à l'acceptation des témoins précités et l'acceptation de notre politique de cookie
× Contactez nous sur whatsapps