Le ministre Prof Moustafa Mijiyawa de la Santé et de l’Hygiéne Publique a échangé ce vendredi 11 décembre 2020 avec les leaders communautaires sur les programmes de gratuité mis en place par le gouvernement, dans la salle de conférence de l’hôtel Central de Sokodé.

En effet depuis plusieurs années, le gouvernement, sous l’impulsion du Chef de l’Etat a initié un certain nombre de projets et programmes sanitaires gratuit à l’attention de la population togolaise. Il s’agit entre autre de la CARMMA avec la gratuité de la césarienne, de School Assur pour la prise en charge gratuite des écoliers, de l’assurance maladie pour les fonctionnaires, élargie aux artisans, agriculteurs et groupement de femmes ; de la prise en charge gratuite du paludisme simple chez les enfants de moins de cinq (05) ans.

Outre ces différentes initiatives, le gouvernement vient de rendre gratuit les frais de prise en charge sanitaire pour les femmes enceintes, décision prise en conseil des ministres du mercredi 25novembre 2020.

Afin d’échanger avec les leaders communautaires et acteurs de terrain sur ces différentes initiatives et susciter leur adhésion pour la réussite de la mise en œuvre de ces différents projets et programmes de gratuité, il est initié une tournée ministérielle dans les chefs-lieux de région.

Cette encontre d’échanges a pour objectif général d’amener les leaders communautaires et acteurs de terrain à s’investir dans la mise en œuvre les programmes de gratuité sanitaires initiés par le gouvernement.

Au cours de cette rencontre les participants à cette  que sont les leaders communautaires et acteurs de terrain sont bien informés sur les différents projets et programmes de gratuité dans la santé et adhèrent aux initiatives et promettent de s’investir pour la réussite de ces différents programmes.

Les leaders communautaires et acteurs de terrain ,les responsables

sanitaires de la Région et les étudiants de l’ENAM sont informés sur la Couverture Sanitaire Universelle, CSU et les enjeux de la mise en œuvre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
36 ⁄ 18 =