admin 19 novembre 2020

Dans le cadre du projet CoM SSA, initiative cofinancée par l’Union européenne qui accompagne les villes à relever les défis du changement climatique et de l’accès à l’énergie durable, Expertise France – en charge de la mise en œuvre du projet au Togo – et la commune de Tchaoudjo 1 ont organisé un atelier de lancement des activités, ce jeudi 19 novembre à partir de 8H30 min dans la somptueuse salle de conférence de l’hôtel Solim Palace de Sokodé . Cet atelier présidé par le Maire de la commune de Tchaoudjo 1 et porte sur la présentation de l’initiative CoM SSA, les enjeux auxquels fait face le Togo et en particulier la commune, ainsi que sur la méthodologie adoptée pour y répondre.

Cérémonie de signature du MoU

Les gouvernements locaux ont un rôle crucial à jouer dans le processus d’adaptation aux effets futurs et actuels du changement climatique, et doivent prendre à leur tour l’initiative. En tant que membres du plus grand réseau mondial de villes luttant contre le changement climatique, les signataires de la CoM SSA ouvrent la voie en prenant des mesures en faveur du climat, de l’énergie, et de la résilience de leurs territoires.

PHOTO DE FAMILLE

Depuis son adhésion le date à la CoM SSA, la commune de Tchaoudjo 1 se mobilise contre le changement climatique au sein de son territoire, en mettant en place une planification efficace d’actions qui favorisent un développement urbain à faibles émissions et garantissent l’accès à une énergie propre, abordable, et fiable pour fournir des services urbains durables à ses citoyens. Ce Plan d’Action pour l’Accès à l’Energie Durable et le Climat (PAAEDC) devrait également lui permettre d’accéder aux financements climatiques.

Dans le but d’appuyer la commune dans ses efforts pour répondre aux défis climatiques et énergétiques, la CoM SSA et Expertise France apporteront tout au long de ce projet un appui technique visant à guider l’action climatique urbaine dans trois domaines :

  • La planification climatique à travers le développement d’un PAAEDC, un outil clé pour l’analyse et la planification des politiques et mesures d’atténuation et d’adaptation au changement climatique, le tout en conformité avec les politiques, les plans et exigences en matière de rapports nationaux.
  • L’assistance technique auprès des autorités locales pour appuyer la mise en œuvre de projets climatiques et énergétiques (infrastructures urbaines sobres en carbone)
  • Le renforcement des capacités et réseaux de villes, du partage d’expérience et de connaissances au travers de partenariats entre villes.

Après le mot de bienvenu du maire de la commune de Tchaoudjo 1 et le discours de lancement de monsieur le Secrétaire Général de la Préfecture de Tchaoudjo, Marie Anne Serve, coordinatrice de projet de soutien à la Convention des Maires en Afrique Subsaharienne a présentée les modules sur les enjeux climat globaux, nationaux, locaux, la méthodologie PAAEDC, la gouvernance, le calendrier de réalisation des activités. Une échange avec les participants ont permis à celle-ci de mieux comprendre l’approche et une occasion pour les participants d’apporter leurs apports et contribution pour une meilleur réalisation des activités.

Cet atelier de lancement a connu la participation des cadres de la région centrale qui interviennent dans le domaine.

Marie Anne Serve, coordinatrice de projet de soutien à la Convention des Maires en Afrique Subsaharienne

Marie Anne Serve, coordinatrice de projet de soutien à la Convention des Maires en Afrique Subsaharienne a laissé entendre que depuis 2015 la convention des maires en Afrique-Subsaharienne est mise en œuvre dans plusieurs pays subsaharienne co-financé par l’Union Européenne, également depuis 2019 par le gouvernement allemand et le gouvernement espagnole, et donc depuis 2019 Expertise France met en oeuvre le projet dans 04 villes: le Mali, l’Ouganda, le Kenya et le Togo. Au Togo 18 villes sont signataires de la convention des Maires en Afrique Sub-Saharienne. Expertise France a sélectionnée 02 ville que sont Tchaoudjo1 et Kloto1 pour les accompagner dans le développement de leur plan d’action pour l’accès à l’énergie durable et le climat. Expertise France va donc travailler dans la préfecture de Tchaoudjo pour identifier les risques de vulnérabilité face aux changement climatique, également sur le niveau d’accès à l’énergie durable de façon à préparer l’avenir climatique de la préfecture de Tchaoudjo à faire face aux changement climatique.

l’objectif général du PAAEDC est de favoriser l’accès au financement des projets climat-énergie.

Leave a comment.

Your email address will not be published. Required fields are marked*

Résoudre : *
10 ⁄ 5 =


Utilisation des cookies
Ce site utilise des cookies pour que vous ayez la meilleure expérience utilisateur. Si vous continuez à vous parcourir sont consentants à l'acceptation des témoins précités et l'acceptation de notre politique de cookie