L’Agence Nationale d’Appui au Développement à la Base (ANADEB) a procédé au lancement des opérations de sensibilisation et de distribution de vivres dans les préfectures de Mo, Tchamba, Tchaoudjo, Sotouboua et Assoli » ce lundi 14 décembre 2020 dans la salle de conférence de l’hôtel Centrale de Sokodé.

Ce lancement se situe dans la mise en œuvre  du projet « sensibilisation et appui à la résilience des communautés à la base face au choc de la pandémie du covid-19 »et est financé par l’Union Européenne pour un montant total de 20.000.000 FCFA

L’objectif général de l’atelier est de marquer officiellement et publiquement la mise en œuvre du projet. Le projet a été présenté au publique pour une harmonisation du contenu des séances de sensibilisation et de validation du planning opérationnel.

Le projet  vise à touchés à travers des sensibilisations, 160 quartiers pour environ 50.000 personnes à raison de 10.000 par commune, à offrir 20 dispositifs de lavage de mains et pus de 2500 masques fabriqués par les artisans et à offrir des kits alimentaires à un total de 1500 personnes vulnérables.

La Directrice Général de l’ANADEB, Madame MAZALO KATANGA a émis le souhait qu’à travers ce projet qu’on ne trouve plus de cas positif dans les 5 communes ciblées par le projet. Elle invite les populations à observer les mesures barrières de lutte contre la pandémie. Elle  remercie la délégation de l’EU au Togo et la coordination nationale de gestion de la riposte contre la pandémie pour le travail.

Le Préfet de Tchaoudjo, Colonel Mompion Matéindou a salué cette activité d’ANADEB et a remercié les partenaires qui luttent aux côtés du gouvernement pour le bien-être des populations avant d’inviter les bénéficiaires des kits à en faire bon usage et a invité les maires à veiller à la bonne utilisation des dispositifs de lave mains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
4 + 12 =