admin 15 avril 2021

La Directrice générale et le personnel de l’Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB) ,ses partenaires, les cadres du ministère de tutelle et les représentants des bénéficiaires du projet ont tenu un atelier bilan du trimestre 1 du projet de Filets sociaux et services de base (FSB) du 12 au 14 Avril 2021 à Dapaong dans la région des Savanes.

Au cours de cette rencontre, le point a été fait sur les différentes composantes et sous-composantes du projet.

En effet, la composante infrastructures socio-économique de base a pour but de soutenir la réhabilitation et la construction d’infrastructures de base dans les communautés ciblées ,ce qui permettra d’accroître l’accès aux services socioéconomiques afférents.
Sur le plan national, 200 microprojets d’infrastructures sont prévus réaliser et 34 seront réalisées dans la région Centrale. A ce jour, 30 microprojets sont réceptionnés provisoirement et 4 sont en cours de réalisation.

En ce qui concerne la sous composante cantines scolaires, elle permet d’accroître l’accès des enfants des communautés les plus pauvres du Togo à des repas scolaires réguliers afin d’améliorer la fréquentation et la rétention dans les écoles des zones ciblées.
Dans la région Centrale, 45 écoles, 14068 éléves dont 6788 filles bénéficient de repas chauds avec un cumul de 5.156.087 repas fournis depuis le début du projet et 7 écoles n’ont pas démarré la fourniture pour le compte de l’année scolaire 2020-2021. Sur le plan national, 317 écoles sont bénéficiaires, 97 518 élèves dont 6489 filles avec un cumul de 35.298.575 repas fournis depuis le début du projet. 32 écoles n’ont pas démarré la fourniture pour le compte de l’année scolaire 2020-2021.

La sous composante Transferts monétaires permet d’accroître le revenu et la consommation des ménages ciblés et, de ce fait, leur capacité à faire face aux chocs. Dans la région Centrale, 107 villages couverts sur 107 prévus; 9.650 ménages payés sur 9.663 prévus (99,9%) ; 6.078 bénéficiaires ont initié une AGR. 92 villages sont touchés par les causeries éducatives.
Sur le plan national, 685 villages bénéficient des transferts monétaires; 60.534 ménages sont payés sur 61.000 prévus (99,2%); 44.666 bénéficiaires ont initié une AGR et 528 villages sont touchés par les causeries éducatives.

La sous composante Formation en gestion à la base (FGB) a pour objectif d’amener les communautés bénéficiaires à assumer la responsabilité de la mise en œuvre des projets de développement conduit par les communautés (DCC) et les formations en gestion à la base (FGB). Dans la région Centrale, 2.955 personnes sont touchés par les FGB dans les 34 villages concernés. Sur le plan national, 24. 439 personnes sont touchées par les FGB dans les 200 villages concernés.

Le projet des Filets sociaux et services de base (FSB) est initié par le gouvernement togolais avec l’appui financier de la Banque mondiale (BM) et exécuté par l’Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB).

Leave a comment.

Your email address will not be published. Required fields are marked*

Résoudre : *
27 − 8 =


Utilisation des cookies
Ce site utilise des cookies pour que vous ayez la meilleure expérience utilisateur. Si vous continuez à vous parcourir sont consentants à l'acceptation des témoins précités et l'acceptation de notre politique de cookie