Le 12 juin 2021, il a été organisé à Sokodé dans le cadre du projet « Autonomisation des filles et jeunes femmes pour l’engagement citoyen au Togo. Girls Lead », une formation à l’endroit des membres du Youth Panel de la zone sur l’auto-organisation du Groupe. L’objectif de la rencontre était t de renforcer techniquement les jeunes pour une meilleure cohésion et coordination de la vie du Groupe. 

Au total 25 participants, dont 15 filles et jeunes femmes (parmi lesquelles trois handicapées) ont pris part à la formation qui a eu lieu dans l’enceinte du bureau régional de Plan International de Sokodé.

 « Pour moi on a redonné vie à notre association à travers cette formation. Nous avons appris que pour qu’une association soit dynamique il faut que chaque membre soit d’abord capable d’accomplir le travail qui lui est destiné ou donnée au sein de l’association, qu’il participe aux activités de l’association et qu’il participe à toutes les réunions si possibles ainsi qu’aux rencontres de discussions et de prise des décisions selon la vision de l’association. J’ai aussi compris après la présentation sur la légitimé d’un groupe que nous devons avoir les textes juridiques notamment les statuts et règlements intérieurs conforment à la vision de l’association et à la loi de notre Pays. Ça va nous permettre d’etre plus crédible en tant qu’association ». Yao 17 ans, membre de Youth Panel Sokodé 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
10 + 11 =