Sokodé : Formation des femmes leaders des communautés et des organisations sur leur implication dans la préservation de la paix et la Sécurité, une initiative de l’ONG WEP-TOGO.

Sokodé : Formation des femmes leaders des communautés et des organisations sur leur implication dans la préservation de la paix et la Sécurité, une initiative de l’ONG WEP-TOGO.

Le gouvernement Togolais entreprend depuis quelques années des actions en vue de créer un climat de paix, de vivre ensemble, de cohésion sociale au sein des différentes communautés, mais force est de constater que ces actions restent insuffisantes et qu’il faut aussi l’apport des communautés elles-mêmes et celles des organisations de la société civile.

L’ONG Women Environmental Programme Togo (WEP-TOGO), consciente de cette situation, joue pleinement sa partition en renforçant les capacités des femmes Leaders des Communautés et des Organisations de femmes sur leurs implications dans la préservation de la Paix et la Sécurité.

Cet atelier de formation s’est réalisé du 03 au 05 Octobre 2022 à Sokodé dans la salle de réunion de l’Hôtel Central, à l’endroit des femmes Leaders des Communautés et des Organisations de femmes de la Région Centrale du Togo, grâce l’appui de Fonds Canadien d’initiatives locales(FCIL) de  l’ambassade du Canada au Ghana et de West Africa Network for Peace Building Togo (WANEP-TOGO) et s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de l’activité intitulé : ‘‘Contribution au renforcement de l’implication des femmes dans la préservation de la paix et la sécurité au Togo’’.  

L’atelier se réalise dans le but de renforcer les capacités de 30 femmes leaders des communautés et des organisations de femmes de la région centrale sur leur implication dans la préservation de la sécurité et la paix. Plus spécifiquement il s’est-agit de former 30 femmes leaders des communautés et des organisations de femmes de la région centrale sur les notions et leur rôle à jouer pour la consolidation de la sécurité et la paix, d’identifier avec les bénéficiaires les facteurs de vulnérabilité liés à l’insécurité dans la région centrale et de les amener  à s’engager pour des actions de sensibilisations de leurs paires sur la consolidation de la sécurité et la paix.

Pour le deuxième Adjoint au maire de la Commune de Tchaoudjo 1, monsieur OURO-BANG’NA Bouwéï, cet atelier est de nature à nous renforcer dans la recherche permanente de la paix et de la sécurité dans notre commune. Il remercie les organisateurs et a déclaré la disponibilité des agents de la mairie de la commune de Tchaoudjo 1 a collaboré avec eux pour la réussite de cette noble mission qui rentre dans le cadre de la politique du gouvernement. Il a remercié le chef de l’Etat son Excellence, Faure Essozimna GNASSIGBE pour toutes les actions entrepris en faveur de la paix, la stabilité et le mieux-être de la population.

« Nous parlons aux femmes sur la problématique de l’extrémisme violent dans la sous-région ouest-Africaine et la menace que représente pour le Togo et de voir surtout comment les femmes leaders communautaires peuvent elles aussi contribuer à lutter contre cette menace par l’éducation, la formation, la sensibilisation et surtout l’alerte précoce. Aujourd’hui le gouvernement Togolais a mis en place des numéros verts pour signaler tous actes ou personnes suspecte et donc il faut informer les femmes que ces numéros existent et qu’elles peuvent  l’utiliser pour aider le gouvernement dans son processus de lutte contre cette menace. L’atelier vise à amener les femmes leaders à être artisanes de paix, des messagères de paix et des messagères qui sensibilisent contre ce phénomène », a laissé entendre Madame  NOVIEKOU Pyalo Da-do Yram, Coordonnatrice Nationale de l’ONG WANEP-TOGO, formatrice de circonstance.

L’ONG WEP-TOGO, œuvre dans la gestion durables des ressources naturelles et aujourd’hui la dégradation des ressources naturelles dus changements climatiques génèrent des sources de conflits dans les communautés et WEP-TOGO, a trouvé important d’impliquer les femmes qui sont les principales utilisatrices de ces ressources dans la gestion de ses conflits afin de promouvoir  la non-violence,  la tolérance et   la paix dans la Région centrale, a déclaré la Directrice de l’ONG  WEP-TOGO, madame ACAKPO-ADDRA Essivi.

Les femmes Leaders sont fière de cette formation et ont rassuré les organisateurs qu’elles vont sensibiliser les autres femmes et filles qui n’ont pas eu cette même occasion de  suivre la formation sur la consolidation de la Paix, afin de les amener également à être des acteurs de paix.

Rappelons tout de même que le projet se réalise également dans la Région des savane du Togo.

SOKODEENLIGNE

SOKODEENLIGNE.COM est une plateforme web dédiée à la visibilité des actions de développement de la Région Centrale du Togo. Découvrez l'actualité, les structures de la Région Centrale du Togo. Nous faisons également la promotion des produits locaux dans notre boutique en ligne. E-mail: contact@sokodeenligne.com Tel: +228 9286 5864 / 9962 7326

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
26 − 21 =


Utilisation des cookies
Ce site utilise des cookies pour que vous ayez la meilleure expérience utilisateur. Si vous continuez à vous parcourir sont consentants à l'acceptation des témoins précités et l'acceptation de notre politique de cookie
× Contactez nous sur whatsapps