Togo/Tchaoudjo 1et 2 : Les acteurs des différentes confessions religieuses et des cultes endogènes se mobilisent autour des questions de paix, et de non-violence, de la cohésion sociale et de l’extrémisme violent.

Togo/Tchaoudjo 1et 2 : Les acteurs des différentes confessions religieuses et des cultes endogènes se mobilisent autour des questions de paix, et de non-violence, de la cohésion sociale et de l’extrémisme violent.

L’ONG CREUSET TOGO, a organisé du 26 au 27 juin 2023 une séance de formation à l’endroit des responsables religieux et traditionnels des communes de Tchaoudjo 1 à Sokodé et ceux de la commune de Tchaoudjo 2 à Lama Tessi sur  les notions de la promotion de la paix, la cohésion sociale et à la résolution pacifique des conflits.

Cette action s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet intitulé : « Les enfants et les jeunes comme artisans de paix – Transfert d’approches éprouvées pour une cohabitation interculturelle pacifique dans le nord du Bénin, du Cameroun et du Togo », initié de concert avec l’ONG CIPCRE-Bénin et ALDEPA au Cameroun et KiRA (Droits des enfants en Afrique, ONG de droit allemand) et financé parMinistère Fédéral de la coopération économique et du développement du gouvernement allemand (BMZ.

Cette activité se réalise dans l’optique de mobiliser les acteurs des différentes confessions religieuses et des cultes endogènes autour des questions de paix, et de non-violence, de la cohésion sociale et de l’extrémisme violent.

Au total 60 leaders religieux et traditionnels ont reçu des notions claires sur paix durable, la non-violence et l’extrémisme violent. Les participants ont amélioré leurs connaissances sur la participation citoyenne, ils sont sensibilisés aux dangers de l’extrémisme violent et sont plus résilients face à la radicalisation, les signes avant-coureurs de l’extrémisme violent sont connus et la définition des techniques de prévention en vue de sa radicalisation sont établis, les meilleures stratégies et les ressources locales pour aider à la résolution des conflits dans nos communautés et promouvoir la paix durable sont identifiées avec la contribution des participants et un plan d’action pour la mise en œuvre des activités dans leurs différentes communes en vue de sensibiliser les fidèles sur la paix durable et le vivre ensemble dans leurs différentes communautés est proposé.

Cette activité a connu la participation des jeunes leaders, des Leaders catholiques, protestants, musulmans, traditionnels et autres leaders.

Monsieur MOUMOUNI Abdoul Zarif  superviseur  du projet a laissé entendre que : « Ce projet  est un projet régional, qui est mis  en œuvre dans trois pays. Son objectif est d’amener les leaders religieux  et traditionnels, les acteurs communautaires, les élus locaux à impliquer d’avantage les enfants dans la promotion de la paix et la cohésion sociale dans nos communautés. Ce matin nous-nous sommes retrouvés avec les leaders religieux traditionnels pour renforcer leurs capacités sur la promotion de la paix la prévention de l’extrémisme violant et la participationcitoyenne. Cette formation permettra à ces leader traditionnel religieux de mieux s’imprégner de ces thématiques et à leur retour de sensibiliser les communautés et les fidèles dans les églises, dans les mosquées pour améliorer le vivre ensemble dans nos communautés. Nous avons démarré les activités depuis octobre 2022 et les cibles formés sont les enfants et jeunes, les enseignants, les élus locaux  et nous sommes aujourd’hui pour la phase des leaders religieux pour partager ces informations dans les mosquées, églises et autres. Le projet est mise en œuvre dans deux communes : commune de Tchaoudjo 1 et 2 et aussi au Benin et au Cameroun ou le projet est mis en œuvre dans chaque commune ».

« Cette activité a permis de nous former sur  l’extrémisme violent. Etant quelqu’un qui ne s’y connais pas dans la matière, durant l’activité j’ai appréhendé ce que c’est, et comment faire pour palier à ce fléau qui actuellement notre cher pays. Le travail me revient de parler aux uns et aux autres de l’importance de préserver la paix, l’importance du vivre ensemble dans la cohésion sociale et les faire comprendre qu’on peut accéder au changement sans toutefois passer à la violence ». A déclaré monsieur ABDEL DJAWADE Abgani enseignant coranique à Sokodé

SOKODEENLIGNE

SOKODEENLIGNE.COM est une plateforme web dédiée à la visibilité des actions de développement de la Région Centrale du Togo. Découvrez l'actualité, les structures de la Région Centrale du Togo. Nous faisons également la promotion des produits locaux dans notre boutique en ligne. E-mail: contact@sokodeenligne.com Tel: +228 9286 5864 / 9962 7326

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
16 − 11 =


Utilisation des cookies
Ce site utilise des cookies pour que vous ayez la meilleure expérience utilisateur. Si vous continuez à vous parcourir sont consentants à l'acceptation des témoins précités et l'acceptation de notre politique de cookie
× Contactez nous sur whatsapps