admin 17 février 2021

L’ONG GRADSE réalise le  lancement officiel du projet d’Accompagnement des sectoriels dans la réalisation des défis relevés par l’Etat des lieux dans le sous-secteur de la santé maternelle et infantile dans les cantons d’alhéridè, Tchébébé et bouladè dans la salle de conférence de l’hôtel Bouba ce mercredi 17 février 2021.

En effet cette action financée par l’Association Internationale pour le Développement (IDA) et de l’Union Européenne s’inscrit dans la mise en œuvre du Projet d’Appui à la Gouvernance Economique (PAGE) dans son Sous-secteur Santé Maternel et Infantile (SMI), pour un montant total de 35.000.000 FCFA.

Le Projet d’Appui à la Gouvernance Economique (PAGE) se propose d’apporter un appui aux Organisations de la Société Civile, en vue d’obtenir le retour d’informations fondé sur la qualité et l’accessibilité des services clés dans le sous-secteur de la santé maternelle et infantile et de développer une plateforme de dialogue et de résolution conjointe des problèmes soulevés.

Ainsi, les actions de l’ONG GRADSE dans le Sous-secteur Santé Maternel et Infantile (SMI) visent à pallier aux difficultés relevés dans le rapport d’étude. GRADSE aura à travailler pour une durée de 12 mois dans deux Régions : Région Centrale dans les cantons d’Alhéridè, et de Tchébébé puis dans la région de la Kara dans le canton de Bouladè (Assoli). GRADSE a pour action, d’accompagner et de suivre la délivrance des services publics aux populations dans le sous-secteur de la santé maternelle et infantile. Le but ultime est de susciter une dynamique pour la prise des mesures concrètes afin d’améliorer la qualité et l’accessibilité des services publics.

Le lancement a connu la participation du Secrétaire Général de la Préfecture, représentant le Préfet, des Maires des communes de Tchaoudjo 1, 2, d’Assoli 1, Sotouboua 3, du Directeur Régional de la santé de Sokodé, des Directeurs Préfectoraux des districts sanitaires de Tchaoudjo, d’Assoli et, de Sotouboua, des chefs cantons de Tchébébé, Alhéridè, bouladè, des commandants de brigades, des leaders religieux et la société civile.

Pour information, le gouvernement de la République Togolaise a sollicité et obtenu des financements de l’Association Internationale pour le Développement (IDA) et de l’Union Européenne pour la mise en œuvre du Projet d’Appui à la Gouvernance Economique (PAGE), en appui au Plan National de Développement (PND) 2018-2022.

Ce projet d’un don de 20 millions de dollars US est placé sous la supervision de la Banque mondiale qui agit en qualité d’administrateur des ressources. Il a pour but d’améliorer la gestion des investissements publics, la mobilisation des ressources intérieures et les mécanismes de redevabilité et de suivi de la délivrance des biens et services dans les secteurs prioritaires. Pour y parvenir, le projet est structuré en quatre (04) composantes à savoir :

  • Composante 1 : Planification et exécution des investissements publics ;
  • Composante 2 : Assistance Technique et Financement basé sur les résultats (RBF) pour la mobilisation de ressources intérieures ;
  • Composante 3 : Engagement citoyen et redevabilité publique dans les processus budgétaires et dans les secteurs prioritaires ;
  • Composante 4 : Appui à la mise en œuvre.

Leave a comment.

Your email address will not be published. Required fields are marked*

Résoudre : *
20 − 7 =


Utilisation des cookies
Ce site utilise des cookies pour que vous ayez la meilleure expérience utilisateur. Si vous continuez à vous parcourir sont consentants à l'acceptation des témoins précités et l'acceptation de notre politique de cookie