SOKODE : Les douze(12) fermes écoles du REJEPPAT Central bénéficient de matériels

SOKODE : Les douze(12) fermes écoles du REJEPPAT Central bénéficient de matériels

Le Réseau des Jeunes Producteurs et Professionnels Agricoles du Togo (REJEPPAT) de la Région Centrale a organisé une cérémonie de remise de matériels le jeudi 14 Juillet 2022 à son siège à Sokodé en présence de leur partenaire Agriculteurs Français et Développement International(AFDI).

L’objectif de cette cérémonie est de remettre des matériels aux 12 fermes écoles agro écologiques.

          Le matériel est composé de brouettes, des pelles, des chaises et tables, des râteaux, des houes, des dabas, des matelas, des coupe-coupe, des bottes, des gants, des gilets, des appareils pulvérisateurs et d’autres matériels de fabrication des engrais organiques pour une valeur de 1.600.000 FCFA (2.439 euro). Ce matériel financé par l’association Agriculteurs Français et Développent International(AFDI) et la Région Grand Est vient renforcer les fermes écoles pour dispenser des formations aux jeunes agriculteurs.

          La présidente du REJEPPAT Centrale, Madame OUDEI Djariatou a indiqué que les fermes écoles ont  pour vocation de former les  jeunes agriculteurs aux techniques innovantes en matière de production durable (compost, bokashi, utilisation de bio fertilisants, agroforesterie, gestion intégrée de la fertilité des sols et des techniques de lutte contre les ravageurs). Elle a exprimé sa gratitude à AFDI pour son appui et exhorté les maîtres formateurs d’en faire bon usage dudit matériels.

 Pour Monsieur Luc ALLARD, Administrateur d’AFDI National, cette action vient renforcer les liens de partenariat entre nos deux organisations. Il a salué l’engagement et le dynamisme des membres du REJEPPAT Central et remercier les élus pour leur disponibilité et l’accueil qui leur a été réservé durant leur mission à Sokodé. 

Pour rappel, le REJEPPAT Central avec l’aide d’AFDI Lorraine forme depuis 2018 les jeunes agriculteurs de la région centrale à l’agroécologie. L’objectif est d’arriver à un changement de mentalité chez les producteurs.trices afin que ces derniers adoptent des techniques agroécologiques qui leur permettent non seulement de mieux gérer la fertilité de leurs sols mais aussi de s’adapter au changement climatique.  

Il faut souligner que la mission d’AFDI a visiter la ferme école « Ma joie », l’une des fermes écoles du REJEPPAT Central basée à Kpètè-Kpètè, à 5km au sud de Sotouboua.

                                                                                             

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
32 ⁄ 16 =


Utilisation des cookies
Ce site utilise des cookies pour que vous ayez la meilleure expérience utilisateur. Si vous continuez à vous parcourir sont consentants à l'acceptation des témoins précités et l'acceptation de notre politique de cookie