Sokodé : Mise en place des clubs des paires éducatrices en leadership politique des femmes, paix et développement

Sokodé : Mise en place des clubs des paires éducatrices en leadership politique des femmes, paix et développement

Le Ministère de l’action sociale, de la promotion de la femme et de l’alphabétisation représenté par Mme TEBIE-AMOUSOU A. Mazalo, Directrice Générale du genre et de la promotion de la femme a procédé à la cérémonie de mise en place des clubs des paires éducatrices de la préfecture de Tchaoudjo à Sokodé le 25 mai 2022.

Dans le but d’encourager les femmes à s’intéresser à la gestion du pouvoir, à sauvegarder la paix et à participer pleinement au développement du pays, le gouvernement, à travers le ministère de l’action sociale, de la promotion de la femme et de l’alphabétisation, a élaboré le programme national de leadership politique des femmes et a adopté un plan d’action national pour l’implication des femmes togolaises dans la résolution des conflits et la consolidation de la paix. La mise en œuvre de ce programme et de ce plan d’action nécessite la mise en place des mécanismes pouvant permettre de traduire dans les faits les différentes composantes de ces outils de gestion d’où l’initiative des clubs des paires éducatrices en leadership politique des femmes, paix et développement.

Cette initiative de mise en place des clubs vise à encourager une plus forte implication des femmes dans le processus de prise de décision et de gestion des conflits dans les communautés. En effet il s’agit dans un premier temps d’identifier  et de former les femmes leaders dans les différentes préfectures du pays au  niveau cantonal, et ensuite élaborer ensemble avec qu’elles,  un plan d’action des activités à mener dans leurs différentes localités.

 Pour Mme. TEBIE-AMOUSOU A. Mazalo c’est  la phase d’installation en tant que clubs cantonaux des paires éducatrices en leadership politique des femmes et développement, un bureau préfectoral composé des femmes venants de 13 canton de la préfecture a été installé. «  Ces femmes ont pour mission de travailler en collaboration avec les chefs locaux avec le concours du préfet sur leurs implications et leur participation effective à la gestion de leurs communauté pour un développement durable » a-t-elle ajouté. 

A l’issue de la cérémonie,Mme OURO-KOURA Aïssatou est élue présidente préfectorale des paires éducatrices en leadership politique des femmes, paix et développement. Dans son allocution elle a adressé ses sincères remerciement au chef de l’État et à Madame le Premier Ministre pour les actions en faveurs de la femme Togolaise en général et aux femmes de Tchaoudjo en particulier. Elle a rassuré l’engagement des femmes leaders de Tchaoudjo à jouer pleinement aux côtés des autorités locales, leur rôle de paires éducatrices pour la paix et le bon vivre ensemble.  Pour elle, que Vive le leadership féminin au Togo pour que vive les clubs des paires éducatrices en leadership politique des femmes paix et développement !

En prélude de cette mise en place des membre du bureau des clubs des paires éducatrices en leadership politique des femmes, paix et développement, les femmes leaders ont suivi un atelier de formation. c’est ainsi qu’au cours de cette mise en place les attestations ont été délivrés aux participants de la formation.

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
14 ⁄ 1 =


Utilisation des cookies
Ce site utilise des cookies pour que vous ayez la meilleure expérience utilisateur. Si vous continuez à vous parcourir sont consentants à l'acceptation des témoins précités et l'acceptation de notre politique de cookie