Sokodé: Restitution et validation provisoire des résultats du Projet de Recensement des Infrastructures Sociales et Économiques (PRISE).

Sokodé: Restitution et validation provisoire des résultats du Projet de Recensement des Infrastructures Sociales et Économiques (PRISE).

En prélude à la validation nationale, le Ministère Délégué chargé du Développement Territorial a procédé à la  restitution et à  la validation provisoire des résultats du Projet de Recensement  des Infrastructures Sociales et Economiques (PRISE) de la région central ce Mardi 22 février 2022 à Sokodé dans la somptueuse salle de conférence de l’hôtel SOLIM PALACE.

La cérémonie d’ouverture a été présidée par le Préfet de Tchaoudjo, le Col MONPION MANTEINDOU en présence des préfets des autres préfectures de la région, des maires, des directeurs régionaux des services Etatiques et para Etatiques, des forces de l’ordre et de sécurité et des chefs religieux.

La rencontre a permis de restituer les résultats des travaux de la collecte aux parties prenantes ; vérifier la conformité des données collectées par rapport aux méthodologies et indicateurs sectoriels ; examiner et visualiser les données collectées ; réaliser des tests de productions cartographiques avec les données et livrables disponibles ; procéder à la validation provisoire des données.

Le préfet de Tchaoudjo Col MONPION MANTEINDOU, Salut la mobilisation et la présence de toutes les parties prenantes ; il rappelle que cette rencontre s’inscrit dans le cadre de l’implémentation des priorités de  la feuille de route gouvernementale 2020-2025 et dit qu’il  s’agit de doter notre pays d’une base de donnée cohérente et exhaustive sur la localisation et l’état des lieu des équipements sociaux collectifs et économiques dans chaque localité sur le territoire nationale ; tout ceci pour une promotion d’un déploiement harmonieux équilibré et intégré de notre pays et de toutes ses entités territoriales.  Il Témoigne  sa gratitude au gouvernement sous la houlette du chef de l’Etat son Excellence Faure Essosimnam GNANSSIGBE  pour l’initiative du présent projet et des fruits qui en découleront ; au Ministère Délégué chargé du Développement du territoire pour sa coordination des travaux et sa présence aux cotés des parties prenantes. Sa gratitude va aussi au  cabinet prestataire pour l’avancé dans la collecte des donnés en dépit des contraintes connues ».

M. AKAKPO Kouamia  Fofo , dans son interview a laissé attendre que  la finalité de ce projet est de mettre en place un géo portage qui est une infrastructure de donnée géo spatiale ;  permettant d’avoir une idée claire sur l’emplacement des infrastructures. cela permettra de façon instantané aux autorités d’avoir une idée claire sur comment es ce que l’ensemble des infrastructures occupent le territoire national ainsi, en  quand de déploiement de nouvel infrastructure qu’on puisse décider de façon judicieux,  quelle localité doit bénéficier de quel type d’infrastructure de façon à ce que l’infrastructure puisse donner la meilleur valeur ajouté et juger d’elle.  Contribuer à l’amélioration d

Il ajoute que « ce processus de restitution de résultat  vise à respecter l’un des principes fondamentaux qui régissent  la mise en œuvre de la feuille de route gouvernemental c’est à dire la redevabilité et la participation social ». 

M Guillaume HAGAEL, le chef des opérations du cabinet prestataire MITSIO MOTU, informe « qu’au cours de ces deux derniers mois, qu’ils ont eu à réaliser une cartographie complète de 150  infrastructures de la région. Il exprime d’être heureux d’avoir travaillé sur un tel projet, il a apprécié  l’adhésion très forte de la population qui ont vu l’intérêt du projet.

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
9 × 4 =


Utilisation des cookies
Ce site utilise des cookies pour que vous ayez la meilleure expérience utilisateur. Si vous continuez à vous parcourir sont consentants à l'acceptation des témoins précités et l'acceptation de notre politique de cookie