SOKODE: Réunion bilan des activités de mise en œuvre du Projet d’Appui au Développement Agricole au Togo (PADAT).

SOKODE: Réunion bilan des activités de  mise en œuvre du Projet d’Appui au Développement Agricole au Togo (PADAT).

Les membres du Comité Régional d’Orientation et de Pilotage (CROP) de la région centrale se sont retrouvés ce Mardi 21 décembre 2021 à la Direction Régionale de l’Agriculture, de l’Elevage et du Développement Rural  Central (DRAEDR-C), pour un bilan des activités de  mise en œuvre du Projet d’Appui au Développement Agricole au Togo (PADAT).

Cette rencontre est organisée avec l’appui technique de la DRAEDR-C  par le Comité Régional d’Orientation et de Pilotage dans le cadre du projet PADAT. Il s’agit pour  cette rencontre de  présenter les résultats obtenus par le PADAT dans la région Centrale suivie de débats relative à l’aménagement des bas-fond, à leur mise en valeur et à la mobilisation de la contrepartie des bénéficiaires pour la construction des magasins de stockage.

L’objectif de l’assise est d’informer les membres du Comité sur le niveau de réalisation des activités des projets ; avoir une appréciation sur les activités d’infrastructures rurales du PADAT en cours de réalisation,  recueillir des approches de solution pour résoudre les problèmes,  et des perspectives pour l’année 2022.

Au total 33 membres venu des 4 préfectures ( Blitta, Sotouboua, Tchamba, Tchaoudjo)  de la région centrale ont pris part à cette rencontre.

La réunion est présidée par le Directeur Régional M. DJOBO Solizama. A l’ouverture de la rencontre, il félicite l’unité de gestion de projet pour les travaux réalisés et convie les participants à un échange fructueux.

Dans son interview le Directeur passe au rappel les  activités qui sont  menées dans la mise en œuvre du PADAT. Il s’agit entres autres de l’appui de 10000 producteurs environ dans l’acquisition des intrants agricoles ;  appui des producteurs dans la conduite des champs écoles agriculteurs pour la maitrise de technologie de production,  au total  128 champs écoles   ont été conduit ; appui de 460 organisations paysannes dans le renforcement de leurs capacité et dans  l’accompagnement, aménagement de 504 hectares de bas-fond. Mise en place de 66 magasins de stockage, 10 hangars et 20 abris d’équipement. Les producteurs sont également  équipés en batteuses, égreneuse, et en décortiqueuse du riz.

Pour sa part  le défi à relever s’est d’achever le reste de magasin  et parfaire les aménagements de bas-fond qui sont en cours.  

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
21 ⁄ 7 =


Utilisation des cookies
Ce site utilise des cookies pour que vous ayez la meilleure expérience utilisateur. Si vous continuez à vous parcourir sont consentants à l'acceptation des témoins précités et l'acceptation de notre politique de cookie