Le ministre de l’Action sociale, de la Promotion de la femme et de l’Alphabétisation a présidé la revue annuelle 2022 de son ministère à Sokodé.

Le ministre de l’Action sociale, de la Promotion de la femme et de l’Alphabétisation a présidé la revue annuelle 2022 de son ministère à Sokodé.

Débuté depuis le jeudi 02 février 2023, pour une durée de 03 jours la revue annuelle 2022 du ministère de l’Action sociale, de la Promotion de la femme et de l’Alphabétisation, connait la participation des directeurs généraux, centraux, régionaux et préfectoraux de l’Action sociale ; des responsables des institutions et services rattachés, des responsables d’ONGs et organisations de la société civile, ainsi que les partenaires techniques et financiers. Elle a pour objectif de permettre au ministère de l’Action sociale de partager avec l’ensemble des partenaires, le bilan des actions menées durant l’année 2022 au profit des populations majoritairement vulnérables, conformément au mandat de ce département.

Les participants se livrent à un exercice de redevabilité et de reddition des comptes dans une démarche transparente. Ils analysent et évaluent également les résultats, ainsi que le niveau de satisfaction des cibles, en lien avec les axes stratégiques de la mission du ministère. Ils examinent aussi les résultats de l’action du ministère ; apprécient ensemble, la pertinence des résultats obtenus au regard des objectifs fixés pour l’année écoulée ; identifient les difficultés rencontrées durant l’exécution des activités et en tirent des leçons.

Aussi ils travaillent sur les nouvelles perspectives pour maximiser les résultats et assurer un impact exponentiel  sur les conditions de vie des populations vulnérables, tout ceci en prenant en compte les orientations nationales contenues dans la feuille de route gouvernementale 2020-2025. Une analyse sérieuse est également faite sur  les nouveaux défis, ainsi que les opportunités à saisir en 2023.

La ministre en charge de l’Action sociale, Mme Adjovi Lolonyo Apédoh-Anakomah, a laissé entendre que  les actions du ministère en 2022, ont permis de toucher 804.536 personnes dont 499 696 femmes et filles (62,11%). Elle a continué en déclarant que ces chiffres sont en progression par rapport à l’année dernière et que son département espère cette année faire davantage. Elle  a souligné que la région des Savanes a été la mieux servie avec des actions et projets réalisés et en cours de réalisation par le gouvernement. Mme Apédoh-Anakomah a aussi ajouté que 231.205 bénéficiaires ont été touchés dans le domaine de la lutte contre les vulnérabilités des personnes handicapées et âgées, l’assistance aux malades indigents, aux victimes de catastrophes, aux personnes déplacées et aux réfugiés. Au titre de la protection de l’enfant, le ministère, a touché 314.209 bénéficiaires a-t-elle ajouté. En ce qui concerne la promotion de la femme, de l’éducation et formation de la fille et de la femme, de la promotion des activités économiques de la femme, de la lutte contre les violences basées sur le genre, les interventions du ministère, d’après Mme Apédoh-Anakoma ont atteint 232.701 bénéficiaires. Quant à l’alphabétisation et l’éducation non formelle, le département de l’Action sociale, selon elle, a enrôlé 26.421 personnes.

La ministre Apédoh-Anakoma a félicité ses collaborateurs pour le travail abattu quotidiennement aux côtés des populations tout en les exhortant à s’investir davantage. « Certes les chiffres obtenus sont en progression mais nous avons encore beaucoup à faire, les défis sont grands, les attentes sont là, les populations nous attendent beaucoup et nous devons tout mettre en œuvre pour être au plus près de ces populations-là, leur apporter le maximum de soutien surtout pour celles qui viennent à nous pour qu’on puisse au mieux les satisfaire », a-t-elle dit.

La ministre a exprimé sa gratitude aux partenaires pour leur accompagnement quotidien. Mme Apédoh-Anakoma a saisi, l’occasion, pour rendre hommage au président de la République, Faure Gnassingbé qui ne ménage aucun effort pour apporter son appui à la population togolaise à travers la feuille de route gouvernementale.  Elle a précisé que l’axe stratégique 1 de cette feuille de route concerne l’inclusion sociale, la paix et la cohésion et son ministère ayant cette mission-là, essaye dans la mesure du possible avec les autres ministères sectoriels en synergie d’actions, d’apporter cette solidarité, cette cohésion et cette paix aux populations.

Le préfet de Tchaoudjo, Col. Monpion Matéindou a salué le choix de la préfecture de Tchaoudjo pour la tenue de ces assises. Il a salué l’engagement du chef de l’Etat en faveur de l’inclusion sociale, la protection de l’enfant, la promotion du genre, l’alphabétisation et de l’éducation non formelle.

SOKODEENLIGNE

SOKODEENLIGNE.COM est une plateforme web dédiée à la visibilité des actions de développement de la Région Centrale du Togo. Découvrez l'actualité, les structures de la Région Centrale du Togo. Nous faisons également la promotion des produits locaux dans notre boutique en ligne. E-mail: contact@sokodeenligne.com Tel: +228 9286 5864 / 9962 7326

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
7 + 26 =


Utilisation des cookies
Ce site utilise des cookies pour que vous ayez la meilleure expérience utilisateur. Si vous continuez à vous parcourir sont consentants à l'acceptation des témoins précités et l'acceptation de notre politique de cookie
× Contactez nous sur whatsapps