L’ Antenne régionale centrale (ARC) de l’ Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB) a organisé au cours de ce mois de Juillet les causeries éducatives dans les villages de Banda, Matchatom dans le canton de Kagnigbara, préfecture de Mô et dans les villages de Kazakali, Gnala, Serri dans la préfecture de Tchamba, ces causeries socio-éducatives étaient couplées de suivis des activités génératrices de revenus entrepris par les bénéficiaires.
Dans le but de la bonne gestion des fonds issus des Transferts monétaires (TM) afin que ceux-ci ne demeurent pas dans leur situation de vulnérabilité, l’Anadeb a initié les causeries socio-éducatives pour accompagner ces communautés bénéficiaires. Ces fonds sont destinés à contribuer aux besoins d’ordre alimentaires, éducatifs, sanitaires pour les enfants et dans la mesure du possible, servir à une épargne afin de débuter une activité génératrice de revenus (AGR).
_«J’ai économisé une partie de mon argent de Transfert monétaire (TM) pour étendre mon champs, payer des intrants. Aujourd’hui j’aide mon mari à assumer le payement de la scolarité de nos 4 enfants. Je dis un grand merci au gouvernement Togolais et à la Banque mondiale pour leur dévouement et combat qu’ils mènent pour le développement des communautés à la base.»_ *AKAWARATI Meri*
Au total 9650 ménages  issus de 107 villages et 6078 bénéficiaires ont initié des activités génératrices de revenus avec les Transferts monétaires (TM). De nos jours 770 personnes sont touchés par les causeries éducatives dans la région centrale, mise en œuvre par ANADEB dans le cadre du projet FSB.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
1 + 19 =