Adossa-Gadao 2024 : Une célébratique unique, haute en couleurs et en symboles à Sokodé

Adossa-Gadao 2024 : Une célébratique unique, haute en couleurs et en symboles à Sokodé

Samedi 13 janvier, le stade municipal de Sokodé a vibré au son des tambours et des chants de la communauté Tem de la préfecture de Tchaoudjo. La fête traditionnelle Adossa-Gadao, a réuni des milliers de personnes venues célébrer leur culture et leur identité.

Le ministre des Transports routiers, aériens et ferroviaires, Affoh Atcha-Dédji, représentait le chef de l’Etat à cette occasion, accompagné d’autres membres du gouvernement a présenté cette cérémonie.

La fête Adossa-Gadao est en fait la fusion de deux célébrations distinctes : Gadao et Adossa. Adossa, ou la danse du couteau, est une fête religieuse qui commémore la naissance du prophète Mahomet. Elle est aussi le symbole de la bravoure et de l’invincibilité du peuple Tem, qui se taille le corps avec des armes tranchantes sans se blesser. Gadao est une danse pour soutenir la bravoure des  guerriers d’après l’histoire de la fête Adossa-Gadao.

Les festivités ont été marquées par des spectacles variés et colorés, mettant en scène des danses des chevaux, des danses traditionnelles de différents cantons, et des groupes folkloriques d’autres préfectures. Les officiels et le public ont également pu apprécier la marque “Tem Bissawou”, le pagne traditionnel Tem.

cette fête est bien  plus qu’une simple manifestation culturelle. C’est aussi un moment de réflexion et de dialogue sur les enjeux du développement de la préfecture de Tchaoudjo, et du Togo tout entier. Le thème de cette édition était « Renforcer la cohésion sociale face aux enjeux sécuritaires du moment pour la paix au Togo ». Le président du comité d’organisation, Yérima Agrégna, a souligné que la fête Adossa-Gadao est « l’expression de l’union sincère de tous les fils et filles de Tchaoudjo sans considération aucune qui luttent à asseoir un climat de paix et une cohésion entre tous les fils de ce pays à travers la promotion de la diversité culturelle ». Il a ajouté que la fête Adossa-Gadao n’est pas un repli identitaire, mais une ouverture sur le monde et une source d’inspiration pour tous les créateurs d’ici et d’ailleurs.

Le ministre des Transports routiers, aériens et ferroviaires, Affoh Atcha-Dédji, a quant à lui insisté sur la nécessité de rester solidaires et unis face à la menace de l’extrémisme violent, qui entrave le développement des Etats et des communautés. Il a invité la population tem à rester vigilante et à préserver les valeurs ancestrales qui fondent la grande fête Adossa-Gadao. Il a également lancé un appel à la communauté tem à travers le monde, pour qu’elle contribue, dans l’union, la complémentarité et la compréhension mutuelle, au développement de sa région et de la mère patrie le Togo

SOKODEENLIGNE

SOKODEENLIGNE.COM est une plateforme web dédiée à la visibilité des actions de développement de la Région Centrale du Togo. Découvrez l'actualité, les structures de la Région Centrale du Togo. Nous faisons également la promotion des produits locaux dans notre boutique en ligne. E-mail: contact@sokodeenligne.com Tel: +228 9286 5864 / 9962 7326

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
27 + 26 =


Utilisation des cookies
Ce site utilise des cookies pour que vous ayez la meilleure expérience utilisateur. Si vous continuez à vous parcourir sont consentants à l'acceptation des témoins précités et l'acceptation de notre politique de cookie
× Contactez nous sur whatsapps