admin 21 avril 2021

Une vingtaine de femmes leaders actives dans le secteur formel de la commune de Tchaoudjo 1 participent du mercredi 21 au vendredi 23 avril 2021 à un atelier sur la participation citoyenne à la gestion communale et la résilience des femmes à l’hôtel Solim Palace.

Cette formation est initiée par la mairie de Tchaoudjo 1 en collaboration avec l’ONG Dimension-Humaine est appuyée par le Programme Décentralisation et Gouvernance Locale (ProDeGoL). elle vise à améliorer les compétences des femmes leaders et à susciter chez elles la volonté de s’investir plus activement dans la gestion de leur commune

L’atelier a également pour but de donner aux participantes les outils adéquats pour renforcer et dynamiser les structures associatives  de la préfecture de Tchaoudjo  à mieux s’organiser entre elles et à se regrouper pour réaliser des actions contribuant au développement communal et répondant aux besoins et intérêts de la population locale.

Le premier Adjoint au maire de la commune de Tchaoudjo 1, Monsieur Yérima AGRIGNAN, a affirmé à cette occasion que, de nos jours aucune solution durable aux problèmes socio-économiques et politique ne peut être trouvée sans la pleine participation et la pleine autonomisation de la femme. Cet atelier est donc une occasion pour les femmes leaders de la commune de s’intéresser davantage à la gestion de leur commune.

Pour l’assistant technique du ProDeGoL, Mr Nussbicker François, cette formation fait partie d’un processus qui a pour objectif de former les femmes de Tchaoudjo à constituer une unité forte et participative dans le contrôle citoyen de l’action publique.

Il faut rappeler que le ProDeGoL est cofinancé par le Ministère fédéral allemand de la coopération économique et du développement (le BMZ) et par l’Union européenne, et mis en œuvre par la Coopération technique allemande (GIZ).

Le ProDeGoL appuie la mise en œuvre de la décentralisation au Togo. Il soutient le Ministère de l’Administration territoriale, de la décentralisation et du développement des territoires et contribue au renforcement des capacités des administrations communales et des services fiscaux au niveau local ainsi qu’à l’amélioration des services de l’état civil au niveau local et national.

.

Leave a comment.

Your email address will not be published. Required fields are marked*

Résoudre : *
22 + 28 =


Utilisation des cookies
Ce site utilise des cookies pour que vous ayez la meilleure expérience utilisateur. Si vous continuez à vous parcourir sont consentants à l'acceptation des témoins précités et l'acceptation de notre politique de cookie